Histoire de notre création

L’unité DEFE (Développement Embryonnaire, Fertilité et Environnement) a été crée lors du rapprochement en 2020 porté par Françoise Paris de deux unités complémentaire : l’unité INSERM U1203 Développement Embryonnaire Précoce Humain et Pluripotence et l’Équipe d’Accueil EA3496 Groupe de Recherche en Fertilité Humaine. Ces deux structures possédaient un fort ancrage clinique avec des populations de patients complémentaires et des attaches à un phénotypage précis des patients. L’union de nos force sur le thème de la Reproduction et de la Fertilité nous permet d’être plus pertinents et complet dans nos recherches.

Nous mettons en œuvre nos compétences sur plusieurs sujets comme :

  • L’anomalie du développement génital des enfants adolescents
  • L’infertilité masculine
  • L’infertilité féminine

Ces sujets de recherches sont distingués en deux axes principaux :

Organigramme

L’équipe est dirigée par Pr. Françoise Paris et son adjoint Pr. Eric Huyghe et  composé de :

  • 7 Enseignants chercheurs (30%)
  • 4 Chercheurs (100%)
  • 1 Post Doctorant (100%)
  • 2 Doctoriantes (100%)
  • 4 Ingénieurs (100%)
  • 1 Assistante de recherche (20%)
  • 3 Techniciennes temps partiel (10%)
  • 9 Practiciens Hospitaliers (20%)
33
Personnes au total
16
Équivalents temps plein
25
Permanents
Si vous souhaitez rejoindre notre équipe, consultez les postes disponibles dans la rubrique Recrutement

Production et politique Scientifique

DEFE Présentation Production Scientifique

La présence de notre unité DEFE permet d’avoir une politique scientifique forte :

  • Dimension régionale
  • Ancrage clinique fort
  • Développement de recherche fondamentale (lien entre les deux équipes)
  • Lien avec l’industrie (Urosphère, Gédéon Richter, Startup)
  • Lien avec l’enseignement

Budget

En se basant sur les budgets de l’unité U1203 et de l’EA 3694, notre budget prévisionnel serait supérieur à 2 500 000€

Montant total des ressources propres de l’unité (institutions publiques, caritatives, partenariat avec les acteurs socio-économiques.) :

  • Montpellier U1203 : 1 038 848€
  • Toulouse EA 3694 : Dotation récurrente 12 000€/an + 1 387 779€ (ressources propres)

Valorisation

Notre politique de valorisation a déjà permis :

  • le dépôt de 5 brevets + 1 à Toulouse
  • le développement d’un logiciel

et continue dans le domaine des Start-up, Institut Français de la Fertilité et plateforme Web.

Implication dans l’enseignement et la formation

L’unité est présente sur plusieurs formations comme notamment :

  • Master 1 et 2 recherche « Éthique du soin et recherche » – Pr. Bujan
    (Univ. Toulouse 1 (Droit), Toulouse 2 (Sciences Humaines), Toulouse 3 (Médecine)
  • Diplômes Inter-Universitaires ou Diplôme Universitaire
    • DIU Infertilité masculine et AMP (Toulouse –Montpellier) Prs. Bujan et Hamamah
    • DIU Sexologie 13 universités, coordination – Pr. Huyghe
    • DIU de Gynécologie de l’Enfance et de l’Adolescence sur 7 universités avec coordination – Pr. Paris
    • DIU de Médecine Environnementale (Nice-Montpellier), coordination – Pr. Chevalier et Pr. Paris
    • DU AMP : prise en charge clinique, biologique et génétique du couple infertile – Pr. Hamamah
  • Écoles doctorales
    • Biologie Santé Biotechnologie Université Toulouse III
    • Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé, Université de Montpellier

Gouvernance

L’unité se réunit et échange via

  • Une réunion présentielle tous les 2 mois sur Toulouse ou Montpellier
  • Une visioconférence tous les 2 mois (et à la demande)
  • Échange sur une plateforme web de travail collaboratif fraîchement crée

Nous faisons un conseil d’unité trois fois par an et une assemblée générale.

Un référencement unique pour la publication afin d’avoir plus de lisibilité

Pour la gestion, nous nous reposons sur l’INSERM et avons un secrétariat commun.

Nous proposons également des réunions thématiques, un fond commun et une priorisation d’appel d’offres.

Points Forts – Risques

Les forces de l’unité sont :

  • Ancrage clinique fort (spécificité)
  • Savoir-faire valorisé par des publications et des brevets
  • Reconnaissance internationale
  • Complémentarité des deux équipes

Et les  opportunités :

  • Regroupement dans le cadre de la grande région Occitanie
  • Collaboration et accès aux plateformes de la région
  • Coordination du CRB national GERMETHEQUE dédié au développement de la reproduction humaine (11CHU)
  • Centre constitutif du Centre de Référence national DevGen